Atramenta

Retour à l'accueil Atramenta

Tu es jeune fille sous le ciel

Par Esperanza Narae

Œuvre publiée sous licence Creative Commons by-nc-nd 3.0

Date de publication sur Atramenta : 13 février 2020 à 12h24

Vous êtes en mode "plein écran". Lire en mode normal (façon ereader)

Voilà

Je m’étouffe de moi-même

Dans le silence d’une maison vide

Je me lève, visage blême

Le souffle court, impression vide

 

Le tête me tourne dans le froid

Les pensées qui ne filent pas droit

Je suis assise, je ne bouge pas

Et pourtant tout tangue autour de moi

 

J’ai passé la journée à me baigner dans l’encre

Voilà donc que je me suis noyée

Les flots comme le tissu qui s’échancre

S’ouvrent sur moi pour m’avaler

 

Qu’as-tu fait de ce jour d’hui

Il s’est enfuit entre tes mains

Tenant un livre dont tu t’es emplie

Voilà qu’a fui le temps et ton matin

 

Tu es partie sans regarder derrière

Les yeux baissés, la gorge à l’air

Le froid te prend et t’indiffère

Le froid te pique sans te déplaire

 

Ma main refermée sur ces pages

J’ai pris le chemin de l’oubli

Ma main refermée sur ces pages

J’ai pris le chemin de l’hiver

 

À présent, tombe la nuit

Et survit ce corps dont je ne peux me défaire

Mes oreilles sifflent mes yeux aussi

Ce corps lourd, un jour

Gagnera la terre

 

Le souvenir d’une larme

Me brûle au coin de l’œil

 

Jeune fille,

Voilà ce que tu es

Couverture
Couverture de "Tu es jeune fille sous le ciel"
Etat
Cette oeuvre est déclarée complète, relue et corrigée par son auteur.
Mode d'affichage
L'avis des lecteurs
  • 2 aiment
Fond : 5 coeurs sur 5
À lire absolument ! : 1 lecteur
Forme : 5 plumes sur 5
Exceptionnelle ! : 1 lecteur
Table des matières
  1. Voilà
Que pensez vous de cette oeuvre ?