Atramenta

Retour à l'accueil Atramenta

La grande mutation

Par Santiago Z

Œuvre publiée sous licence Creative Commons by-nc-nd 3.0

Date de publication sur Atramenta : 2 juin 2018 à 14h30

Dernière modification : 16 juin 2018 à 0h44

Vous êtes en mode "plein écran". Lire en mode normal (façon ereader)

Vie terrestre de l’Homo sapiens (extraits)

« Le rapport de l’expédition nous apprend que la disparition de l’Homo sapiens n’a pas été complète. L’humanité terrestre a été réduite à quelques milliers de spécimens qui ont repris le développement de l’espèce ab initio. Ces spécimens procréent de nouveau comme autrefois et c’est pour eux une ardente obligation. Ils rêvent d’atteindre au plus vite le nombre d’or de un milliard qui fut celui du dix-huitième siècle terrien chrétien. »

« Leurs nouvelles religions et leurs nouvelles lois commandent à leurs microsociétés de grandir. C’est vital pour se défendre et pour atteindre la masse critique. Les espèces animales sont encouragées à se reproduire et le seul contrôle strict porte sur les ruminants dont le méthane menace la nouvelle humanité. »

« Les nouveaux Homo sapiens terriens redécouvrent l’évolution des terriens d’avant 2050. Leurs philosophes flattent les vertus viriles guerrières et la domination sexuelle. Les Homo sapiens défendent leurs terres, leurs femelles et leurs familles. Leurs élites intellectuelles redécouvrent l’amour courtois. Les femelles de toutes origines désirent des enfants pour les allaiter et s’occuper d’eux pendant que leurs hommes qui ne font pas la guerre chassent les nouveaux gibiers de l’économie marchande. »

« Lorsque les loisirs de leurs maîtres le permettent, les femmes écoutent leurs chansons et admirent leurs combats galants. »

« L’idée d’augmenter la productivité a fait son chemin avec la redécouverte de textes décrivant les machines et la production électrique nucléaire. Les technologies d’avant 2050 sont revenues. Le confort et la culture gagnent la terre, avec à nouveau la menace de surpopulation. »

« L’expédition rapporte que les Homo sapiens terriens pratiquent la pénétration avec un raffinement que ne connaissent pas les nouvelles espèces dominantes qui ont colonisé Mars. »

Couverture
Couverture de "La grande mutation"
Etat
Cette oeuvre est déclarée complète, relue et corrigée par son auteur.
Mode d'affichage
L'avis des lecteurs
Fond : Aucun avis
Forme : Aucun avis
Table des matières
  1. Introduction
  2. Vie terrestre de l’Homo sapiens (extraits)
  3. Que sommes-nous devenus ? (extraits)
  4. Conséquences de l’expédition terrienne (extraits)
Que pensez vous de cette oeuvre ?