Atramenta

Retour à l'accueil Atramenta

Mare incertaine

Par Claude Colson JCl Collau

Œuvre publiée sous licence Creative Commons by-nc-nd 3.0

Date de publication sur Atramenta : 29 mars 2018 à 15h45

Dernière modification : 30 avril 2018 à 11h02

Vous êtes en mode "plein écran". Lire en mode normal (façon ereader)

Mare incertaine

Mars rétif englue la mare.

Toujours un soleil veule passe et repart ;

Las, il n’a pas fait son oeuvre :

Tout reste froidure en ces manoeuvres.

 

Au banc, j’ai gardé ma vêture d’hiver ;

Bien m’en a pris, sinon je n’aurais pu

Ici séjourner à tracer ces vers.

Sûr, j’aurais dû fuir au vent têtu.

 

Harnaché, je résiste en respirant le frais.

L’eau calme est marron limon mais

Dessus flottent, sales, herbes et branchages :

L’hiver a laissé la laideur en partage.

 

Engourdis, endormis, les canards ne se meuvent,

On dirait que bouger ils ne peuvent,

Attendant, patients, de la nature l’éveil

Qui tantôt devrait nous lâcher ses merveilles.

 

Il est temps car du froid, c’est assez !

Il suffit ! De seulement pouvoir rêver été…

On le veut, on l’espère, on sait bien qu’il viendra,

Après ce printemps qui, par intermittence, murmure déjà.

Couverture
Couverture de "Mare incertaine"
Etat
Cette oeuvre est déclarée complète, relue et corrigée par son auteur.
Mode d'affichage
L'avis des lecteurs
  • 5 aiment
Fond : 4 coeurs sur 5
Très bon : 3 lecteurs
Forme : 4 plumes sur 5
Fluide, agréable, sans fautes... : 3 lecteurs
Table des matières
  1. Mare incertaine
Que pensez vous de cette oeuvre ?