Atramenta

Retour à l'accueil Atramenta

Aussi seul que je l'étais

Par William ROBIN

Œuvre publiée sous licence Creative Commons by-nc-nd 3.0

Date de publication sur Atramenta : 23 janvier 2018 à 1h16

Vous êtes en mode "plein écran". Lire en mode normal (façon ereader)

Aussi seul que je l’étais

Ma bouche qui n’hésite pas d’ordinaire à moissonner le silence, à battre et à rebattre les mêmes champs, souffre. Une arborescence d’aphte y est née : sempiternelle constellation où chaque étoile fait souffrir son ciel. Mais que ne faut-il plus dire ? De quel indicible sont-elles gardiennes ?

Ce que vous devez savoir : Ce sont des fleurs d’abandon dont le printemps est le chagrin. Leurs racines flottent dans l’âme.

Le reste n’est que violence. C’est bien cela : violence. Voilà ce qui refuse de me fuir, la seule vérité de l’être quand il ne reste rien à dire.

Je n’ai rien inventé de tout ça, j’ai rencontré. Mais vous le savez bien au fond, vous connaissez ces mystères de l’autre vous aussi. Serais-je néanmoins le seul à vouloir la dire, cette chose chassée de tous les refuges de l’oubli ? Puisque j’ai été ce monstre qui pleurait dans vos rires.


Il est vrai que parfois
Je me sens
Aussi seul que je l’étais
Avant.

Couverture
Couverture de "Aussi seul que je l'étais"
Etat
Cette oeuvre est déclarée complète, relue et corrigée par son auteur.
Mode d'affichage
L'avis des lecteurs
  • 3 aiment
Fond : 4 coeurs sur 5
Très bon : 1 lecteur
Forme : 5 plumes sur 5
Exceptionnelle ! : 1 lecteur
Table des matières
  1. Aussi seul que je l’étais
Que pensez vous de cette oeuvre ?