Atramenta

Retour à l'accueil Atramenta

Reprise 2014

Par Santiago Z

Œuvre publiée sous licence Creative Commons by-nc-nd 3.0

Date de publication sur Atramenta : 30 mai 2014 à 3h28

Dernière modification : 25 octobre 2016 à 5h18

Vous êtes en mode "plein écran". Lire en mode normal (façon ereader)

Reprise de "Personnes Sans Personne"

Inoxydable, le texte de "Personnes Sans Personne" résiste à tout : décors, acteurs… Chaque nouvel entrant éclaire ce qui était étranger au précédent. En un an, trois Sarah : la première était résistante et courageuse, la seconde au bord du précipice et fragile, l’actuelle (Sophie Jarmouni) résignée puis révoltée finira peut-être Femen !

Le violeur est un jeune premier (David Bartoli). Mystère du psychopathe.

Les témoins ? Pétrifiés bas-reliefs au cours du viol, plus tard, ils raisonnent dans un groupe virtuel, type « Fight Club ».

Alors, les fiancés modèles (Bérénice Gautier et Julien Guieu*) sont complices et lumineux ; l’asiatique (Elivuth Fiennes) joue et parle vrai ; délicate et juste, la mère battue (Corinne Charvet) couve « son bébé » ; la fille (Floriane Zeisser) est une jeune ado révoltée et émouvante ; enfin l’ingénieur abandonné (Loïc Rottenfus**) est à l’écoute des autres.

Mais voici la nuit : les masques tombent. Revisités par Bacon, les témoins se colorent en rouge et leur image se déforme. Le couple se fissure… les phrases rituelles défilent quand le doute s’insinue. La mère et la fille se querellent. L’asiatique, qui connait trop les ratés et les risques de l’ascenseur social, reste cohérent. L’ingénieur déraisonne !… Brisé et révolté, il hurle la folie de sa phobie des femmes… Ainsi vont les témoins…

La main courante tombe enfin : le viol est bien réel, les témoins n’ont pas bougé.

 

* En alternance avec Étienne Didion ;

** En alternance avec Jean Baptiste Sieuw

 

Couverture
Couverture de "Reprise 2014"
Etat
Cette oeuvre est déclarée complète, relue et corrigée par son auteur.
Mode d'affichage
L'avis des lecteurs
  • 1 lecteur aime
Fond : 5 coeurs sur 5
À lire absolument ! : 1 lecteur
Forme : 4 plumes sur 5
Fluide, agréable, sans fautes... : 1 lecteur
Table des matières
  1. Reprise de "Personnes Sans Personne"
Que pensez vous de cette oeuvre ?