Atramenta

Retour à l'accueil Atramenta

Journal de Brawne Edwards - 6 - De Lausanne à Berne

Par Aquilegia Nox

Œuvre publiée sous licence Creative Commons by-nc-nd 3.0

Date de publication sur Atramenta : 16 septembre 2013 à 16h27

Dernière modification : 16 septembre 2013 à 16h37

Vous êtes en mode "plein écran". Lire en mode normal (façon ereader)

17 février 2010

19h. Il pleut. Mais Londres est une des villes les plus cool du monde !

J’en oublierais presque qu’il faut aller se présenter aux autorités locales. Bah, avec nos laissez-passer, ça sera vite fait.

 

Illustration21h. Les formalités passées – non, je ne m’attarderai pas dessus, peut-être que les flon-flons sont votre tasse de thé, ce ne sont pas les mieux, j’ai envie de prendre un peu de bon temps dans le melting-pot anglais. Tiens, je vais commencer par aller voir Mina. Si j’ai mauvaise conscience de laisser les autres enquêter tous seuls ? Non.

Je retrouve la boutique gothique sans peine, pas très loin d’un Piccadilly vivant et peuplé, où je déambule quelque temps le nez au vent pour flairer l’air de la ville qui a vu naître tant de courants de pensée intéressants. L’âme du punk vit ici. Bien plus qu’ailleurs. Aah, le concert des Sex Pistols…

 

Il est tard, mais il y a de la lumière dans l’antre de bijoux de Mina. Quand elle me voit, sur le pas de la porte, un sourire mutin illumine son visage. Elle sait que si je suis là, c’est probablement avec un cortège d’ennuis, mais la dernière fois, les ennuis n’ont pas eu que de mauvais côtés. Bref, elle n’a pas changé. Par contre, sa boutique, si. Elle s’est agrandie, la décoration est plus fournie, on voit l’évolution de son style. Il y a quelque chose de plus sombre, peut-être, mais aussi une belle touche d’humour. En tous cas, il semble que l’endroit soit fréquenté par la fine fleur des vampires locaux. C’est plutôt cool.

 

Minuit et demie. Mon portable sonne. Phobos.

« On a contacté une tribu des Maîtres du fer. On fait connaissance, ils ont des infos intéressantes à partager. On va sans doute crécher ici cette nuit. On se retrouve demain soir ? »

No soucy pour moi, les petits. Passer une soirée à boire du thé ou de la bière et papoter avec ma copine me va tout à fait.

Chapitre suivant : 18 février 2010

Couverture
Couverture de "Journal de Brawne Edwards - 6 - De Lausanne à Berne"
Etat
Cette oeuvre est complète, mais a besoin de relecteurs.
L'auteur vous invite à lui signaler les éventuelles fautes ou passages à retravailler.
Mode d'affichage
L'avis des lecteurs
  • 1 lecteur aime
Fond : Aucun avis
Forme : Aucun avis
Table des matières
  1. Préambule
  2. 07 février 2010
  3. 08 février 2010
  4. 10 février 2010
  5. 11 février 2010
  6. 12 février 2010
  7. 13 février 2010
  8. 14 février 2010
  9. 15 février 2010
  10. 16 février 2010
  11. 17 février 2010
  12. 18 février 2010
  13. 19 février 2010
  14. 20 février 2010
  15. 21 février 2010
  16. 22 février 2010
  17. 23 février 2010
  18. 24 février 2010
  19. 25 février 2010
  20. 26 février 2010
  21. 27 février 2010
  22. 28 février 2010
  23. 1er mars 2010
  24. 2 mars 2010
  25. 3 mars 2010
Que pensez vous de cette oeuvre ?