Atramenta

Retour à l'accueil Atramenta

Il y aurait bien besoin d'un peu de ménage...

Par Ann Stodena

Œuvre publiée sous licence Creative Commons by-nc-nd 3.0

Date de publication sur Atramenta : 1 mars 2013 à 23h25

Dernière modification : 2 mars 2013 à 10h33

Vous êtes en mode "plein écran". Lire en mode normal (façon ereader)

Battons en brèche quelques idées reçues

Commençons par rappeler que l'art du bricolage n'est pas une compétence génétiquement liée au chromosome Y. Tout comme le ménage n'est pas inscrit dans les chromosomes X. D'ailleurs, même si c'était le cas, je vous rappelle messieurs qu'un chromosome X, vous en avez un vous aussi... Et si c'était génétique, il n'aurait pas fallu attendre le XVII et XVIIIe siècles pour découvrir les usages de l'électricité.

Le bébé Homo Sapiens Sapiens mâle n'est pas né avec une perceuse à la main et son homologue femelle avec un fer à repasser. Certes ces inventions (sous leur forme mécanique) sont déjà connues dans l'antiquité, mais la première perceuse électrique à main ne date que de 1895 et le fer électrique tel que nous le connaissons ne date que de 1963.

Donc le bricolage, comme le ménage, c'est pas inné, il n'y a qu'à voir la date récente de ces « inventions ». Il reste que l'on est plus ou moins habile de ses mains, mais en ménage comme en bricolage, pas de doutes, ça reste accessible à tous et à toutes.

Pour vous, Mesdames,
Vous rendre dans le rayon documentation d'un grand magasin de bricolage ou dans n'importe quelle librairie devrait vous en convaincre.

Vous y trouverez bien sûr le terrible pavé du type « encyclopédie » du bricolage qui vous donnera les bases dans tous les domaines mais qui reste relativement indigeste à lire, mais aussi une foultitude d'ouvrages dédiés aux débutants. Cela démontre bien que ça s'apprend, sinon il n'y aurait pas de livres à leur attention et vu le nombre de titres qui les concernent, ils sont nombreux à débuter...Enfin, si vous y prenez goût, vous en trouverez aussi qui se spécialisent sur une thématique donnée  (plomberie, électricité, enduits...) il n'y a que l'embarras du choix, il ne vous reste qu'à trouver celui qui répondra au mieux à vos besoins. 

Le seul problème c'est que si on prend le temps de tous les lire pour faire le tour de la question, on n'aura plus le temps de passer aux choses concrètes. Inutile donc d'espérer devenir experte uniquement à la lecture de ces ouvrages, ce n'est que par la pratique que vous apprendrez vraiment. Planter le premier clou en général ça va mal, il est de travers, à moitié plié et votre pouce a probablement doublé de volume. Au dixième vous aurez sûrement cassé un ou deux de vos ongles et vous aurez commencé à réviser la gamme de vos meilleurs jurons. Au millième, vous y arriveriez presque les yeux fermés (faites gaffe quand même, les yeux c'est utile, ça vous aide à viser et vous évite de taper à côté).

Pour vous Messieurs,
Pour se former en travaux ménagers, il est plus difficile de trouver des documents intéressants que pour le bricolage. Visiblement ces connaissances-là se passent plutôt par le bouche-à-oreille. Non que ces dames ne sachent pas lire, mais il semblerait que personne n'ait eu l'idée de rédiger des ouvrages sur ce sujet à l'exception de quelques livres bobo pour refaire les recettes naturelles oubliées de nos grand-mères à base de vinaigre, d'argile ou de bicarbonate de sodium pour tout récurer du sol au plafond. Cela dit, ça peut vous rappeler vos vieux cours de chimie et vous serez dans le vent...

S'il existe « le bricolage pour les nuls » et des dizaines d'autres ouvrages à l'attention des débutants, il reste un filon à creuser : « le ménage pour les nuls » semble à ce jour n'avoir toujours pas été publié et tout ce champ de la littérature technique semble être resté vierge, si je peux me permettre ce jeu de mots douteux... 

Ne soyez pas déçus cependant. L'absence de livres de chevet vous permettant d'acquérir les bases sur ces questions n'est pas vrai problème. Si ces derniers peuvent vous donner quelques trucs et astuces, des mines d'informations bien plus intéressantes sont à vos côtés. Vous avez déjà vu tant de fois votre mère, votre sœur, ou votre femme faire ces tâches, qu'il suffit d'être un juste peu plus attentif pour être en mesure de reproduire ces gestes séculaires mais invisibles qui pourtant organisent votre quotidien.

Comme vous êtes habiles, vous ne tarderez pas à exceller également dans ce domaine car comme le dicton évoque si bien que « c'est en forgeant qu'on devient forgeron », il aurait été tout aussi pertinent de dire que « c'est en ménageant que l'on devient ménageur ». Bon j'en conviens, et c'est pour cela que cette variante pourtant fort pertinente du dicton a eu nettement moins de succès que la version forgeron, ça sonne moins bien à l'oreille. Trêve de digressions, il ne reste donc plus qu'à vous mettre au travail ! La première fois que vous recoudrez un bouton, vous vous piquerez certainement les doigts plus d'une fois, mais nul besoin de prendre des gants de jardinage pour autant. Persévérez et de fil en aiguille vous gagnerez en dextérité.

Au dixième déjà, il vous arrivera encore de pester à cause d'un fil trop court ou cassé, mais bientôt ces travaux d'aiguille ne vous demanderont plus de croiser le fer. 
 

Couverture
Couverture de "Il y aurait bien besoin d'un peu de ménage..."
Etat
Cette oeuvre est déclarée complète, relue et corrigée par son auteur.
Mode d'affichage
L'avis des lecteurs
  • 15 aiment
  • 1 n'aime pas
Fond : 4 coeurs sur 5
À lire absolument ! : 4 lecteurs
Intéressant : 1 lecteur
Très bon : 3 lecteurs
Forme : 4.5 plumes sur 5
Fluide, agréable, sans fautes... : 6 lecteurs
Exceptionnelle ! : 2 lecteurs
Table des matières
  1. Il y aurait besoin d'un peu de ménage...
  2. Message à l'attention de la gente féminine
  3. Message à l'attention de la gente masculine
  4. Battons en brèche quelques idées reçues
  5. Madame, peindre un mur c'est pas plus dur que de le nettoyer...
  6. Monsieur, nettoyer la vaisselle, c'est pas plus difficile que de nettoyer vos outils...
  7. Madame, préparer un enduit c'est pas plus compliqué que faire une pâte à crêpe...
  8. Monsieur, préparer un bon petit plat c'est pas plus dur que préparer du mortier
  9. Madame, jardiner c'est du sport mais...
  10. Monsieur, repasser c'est comme poser du papier peint
  11. Madame, monter un meuble en kit c'est pas plus dur que retrouver les chaussettes pour les ranger par paires.
  12. Monsieur, l'aspirateur ... et pourtant il vrombit ce mal-aimé !
  13. Madame, fixer une étagère c'est pas plus dur que laver les vitres
Que pensez vous de cette oeuvre ?