Atramenta

Retour à l'accueil Atramenta

Guerre contre les Majors V 1.9913

Par Fredleborgne

Œuvre publiée sous licence Licence Art Libre (LAL 1.3)

Date de publication sur Atramenta : 25 février 2013 à 21h02

Dernière modification : 7 avril 2013 à 20h23

Vous êtes en mode "plein écran". Lire en mode normal (façon ereader)

Puces motos à Niort

20/03/2006, 00:55

17 mars 2012

Il fait froid, mais beau. C’est un plaisir de sortir sa bécane pour se rendre aux « 27 émes Puces Motos‭ » de Niort. Sous ce nom se cache en fait une grande concentration de motards, avec la possibilité d’acheter des équipements à moitié prix, des pièces de tuning pour certaines bécanes, des motos d’occase de tout âge et de toute catégorie.

Ce matin, c’est le moment de faire des affaires. Beaucoup de monde va tenter de vendre sa moto depuis que la net-république veut limiter les embouteillages et la pollution par la suppression des véhicules privés sur la route. Une grande manifestation est prévue. Le parc de deux-roues en France est négligeable, si on en retranche les cyclomoteurs. Et les deux roues ne provoquent pas d’embouteillages. C’est vrai qu’ils n’ont pas de pots catalytiques. Mais, depuis huit mois, les importations de motos étrangères ont cessé. Voxan peine à fournir un dixième de la demande. Le parc de motos décroîtra avec le temps. Seuls les passionnés pourraient continuer à rouler. Les motards vont donc tenter de défendre leur existence.

Avec le nouveau mode de scrutin, pour les décisions de la Net Assemblée Nationale, pour obtenir quelque chose, il faut frapper un grand coup, au niveau national.

La manifestation sera donc grandiose‭ :‭lLes motards feront faire des tours de Niort aux visiteurs non motards. On a récupéré des enfants dans les hôpitaux et des vieux dans les hospices pour défendre les « nouveaux rebelles‭ ». Des exhibitions spectaculaires sont prévues… Car, pour survivre, il faudra être « populaire‭ ». Pas question donc de garder l’image d’un motard mauvais garçon à la recherche de vitesse pure et de sensations extrêmes.

Le motard d’aujourd’hui est gentil, serviable, bucolique…

Le Père Jean-François Audrain sera là aussi pour dire la messe des motards et la Dark Dog Academy s’est changée en Pink Panther School. Les blousons noirs resteront cependant, mais dans un rôle d’anges gardiens pour effrayer les méchants. Car les enfants, c’est eux qui feront toute la différence auprès de leurs parents.

Ainsi, quand chaque député nouvellement désigné devra statuer sur le sort des motards, il ne devra pas voir en eux, comme quelques années auparavant leurs prédécesseurs, des déviants individualistes, mais une communauté éprise de liberté au service de tous. Finie la guerre entre les caisseux et les motards. Les collectionneurs de voiture ont été invités à participer aux réjouissances. Eux-aussi veulent préserver leurs droits de rouler et de conserver leur véhicule.

Il y a déjà beaucoup de monde sur les bords de la Sèvre. Le parc des expositions est noir de monde. Le parking à motos est déjà plein et heureusement, un des parkings extérieurs leur est aussi réservé. Deux autres sont dévolus aux voitures de collection. Depuis la gare, ou à partir de la place de la brèche, des navettes incessantes emmènent des centaines de visiteurs sur le lieu de la manifestation.

La rocade de Niort vient d’être interdite à la circulation automobile pour que les véhicules qui y sont bloqués y restent en stationnement. Les motos, quant à elles, utilisent la voie en sens inverse pour circuler et récupérer les passagers coincés dans leur véhicule. Le Parc des Expositions ne devient plus qu’un dixième de la fête dès qu’il est décidé de mettre la moitié des exposants dans les alentours afin que tout le monde puisse les voir sans se tasser dangereusement dans l’espace initial prévu.

Les organisateurs pour le midi donnent délégation à d’autres vendeurs de restauration rapide car le service mis en place à l’origine est cruellement déficient. Des magasins de motos, à Poitiers, Saintes et même Bordeaux chargent en vitesse camions et remorques pour amener de la marchandise à vendre avant le lendemain soir. Car les caisseux dévalisent les stands de pantalons de cuir, de blousons, de souvenirs et achètent même les pires saucissons qui un jour ont pu rouler sur les routes françaises.

Le samedi soir, la petite ville de Niort a doublé sa population. Mais aucun motard ne boit plus que de raison. Pas question non plus de rodéos dans les rues, sauf sur la Place de la brèche, réquisitionnée au dernier moment, ou des pelotons complets de motos pétaradantes défilent sans discontinuer et contribuent à la liesse populaire. Au Parc des Expositions, des vedettes sont arrivées‭ :‭ Randy de Puniet, Arnaud Vincent, Sylvain Guintoli, Alexis Masbou, Jules Cluzel, et même Olivier Jacques pour ne citer qu’eux.

Puis, les caisseux sont ramenés à leur voiture pour ceux qui veulent y dormir. Tous les lieux publics type gymnase ont eux-aussi été reconvertis en dortoir. L’école des Sous-officiers de Saint Maixent a rappelé en hâte ses cadres non motards et ses élèves pour monter lits et tentes sur tous les terrains possibles. Les cadres motards, en tenue, guident ou emmènent les gens désireux de se coucher. À six heures du matin, les couche-tard croisent les lève-tôt.

Pour les autorités, il s’agit de gérer la deuxième journée. Une voie est dégagée pour permettre aux poids lourds chargés de motos, arrivés pendant la nuit, de passer pour amener leur marchandise au Parc des Expositions et au Stade Niortais. En effet, les Chamois acceptent d’annuler leur match et leur pelouse est prise d’assaut par vendeurs et visiteurs à compter de dix heures du matin. Toutes les voitures du périphérique sont soit poussées sur le côté, soit évacuées avec leurs occupants. Les voitures qui arrivent de toute la France resteront bloquées jusqu’à 11h 30 aux péages des autoroutes en provenance de Poitiers, Saintes ou Nantes, puis seront guidées sur des aires de stationnement. Là, les motards nouvellement arrivés, reprendront avec les bus leurs navettes incessantes. Ils sont à la fois le spectacle, et les acteurs de son organisation. Les motos vendues ne pouvant quitter les lieux (car la plupart des acheteurs n’ont pas le permis), font elles-aussi le spectacle même si le panneau « Vendu‭ » donne des regrets à certains retardataires. Car maintenant, on arrête des motards avec des liasses de billets pour leur acheter leur bécane. Et là, le bât commence à blesser.

Des appels à la patience sont lancés par la FFMC (Fédération Française des Motards Contents). Le but est proche. Le vote aussi. Il faut que la population française soit favorable à l’existence des motards, même si les voitures individuelles sont condamnées à brève échéance. Les nouveaux médias couvrent l’événement.

Le lundi, les gens commencent à repartir et la situation ne redevient normale que le mercredi. Les clubs moto de la région se chargent du nettoyage des rues et des parkings, puis du convoyage des bécanes achetées par les caisseux. Chanceux celui qui conduit une vieille 1200 Venture à Marseille. Moins, celui qui ramène une 125 à Lille.

Le mercredi 21 mars 2012, la décision de la Net Assemblée Nationale tombe. Les motards auront le droit de circuler les week-ends uniquement pour des activités de loisirs, ainsi que les voitures de collection et un contingent de 1% de caisseux pour chaque modèle existant de moins de dix ans. Ce contingent sera tiré au hasard parmi les numéros de plaque. Les autres voitures seront rachetées à leurs propriétaires pour être nationalisées (et donc collectives et attribuées chaque jour) ou détruites.

La mise en application se fera le deux mai, aux beaux jours. Au feu rouge, quand il apprend la nouvelle au guidon de sa superbe Goldwing modèle 92, l’homme sourit et en mordille le bâton de sa sucette de plaisir. Il n’a pas choisi un casque intégral à cause de cette manie, mais grâce à la généreuse bulle sur ce modèle, et une visière qui descend assez bas il est bien protégé du froid et des insectes qui croisent sa trajectoire tout en pouvant satisfaire son « vice‭ ».

C’est important de penser à tout quand on s’équipe et qu’on choisit une bécane.

Chapitre suivant : Bienvenue Major DAD

Couverture
Couverture de "Guerre contre les Majors V 1.9913"
Etat
Cette oeuvre est complète, mais a besoin de relecteurs.
L'auteur vous invite à lui signaler les éventuelles fautes ou passages à retravailler.
Mode d'affichage
L'avis des lecteurs
  • 2 aiment
Fond : 3 coeurs sur 5
Intéressant : 1 lecteur
Forme : 3 plumes sur 5
Correcte : 1 lecteur
Table des matières
  1. Préface de Jack Minier
  2. Présentation par l’auteur (mars 2013)
  3. D. Day Two
  4. Veille d’élection
  5. Un enlisement perceptible
  6. Fuite à Varennes
  7. L’Appel du petit Kaporal
  8. La Net Révolution
  9. La cache aux serveurs
  10. La Campagne de France
  11. Franck
  12. Manifestation tragique
  13. Une défaite sans combat
  14. Contre-Attaque
  15. Brian
  16. Chantage en chanson ou ratage en rançon ?
  17. Véra S.
  18. Nuit d’amour
  19. L’homme de l’ombre
  20. Le Site Assassiné (Elsa et Christian)
  21. Fusions chaudes
  22. 14 juillet en berne
  23. Expulsion
  24. Fils de héros
  25. Prise du Net pouvoir
  26. Épuration idéologique
  27. Supra Net
  28. Enrôlé
  29. Derrière les barreaux
  30. Alain
  31. Puces motos à Niort
  32. Bienvenue Major DAD
  33. Camps de redressement
  34. Les DRM passent dans les mœurs
  35. Honneur et décadence
  36. Manifestations
  37. Dure journée
  38. Triste conjoncture
  39. Captivante captivactivité
  40. Die Hard 2
  41. Un scénario pour l’été 2007
  42. Avis de tempête
  43. La voiture qu’il nous faut
  44. Installation
  45. Le mariage d’Elsa et Christian
  46. Jasmine
  47. Souriez, vous êtes filmés
  48. Die Hard 3
  49. Night hard too
  50. Rafle au réveil
  51. Du rififi dans le Médoc‭ :‭ Préambule
  52. Escapade
  53. Du rififi dans le Médoc‭ :‭ D’est en Ouest
  54. Incarcérations
  55. Palpitations
  56. Du rififi dans le Médoc‭ :‭ Bombannes
  57. Le Pouilleux
  58. Interrogatoires
  59. Du rififi dans le Médoc‭ :‭ Promenade au bord du lac
  60. Contre espionnage
  61. Du rififi dans le Médoc‭ :‭ Tourisme
  62. La plus belle des prisons ?
  63. Du rififi dans le Médoc‭ :‭ Commando malgré lui
  64. Cœurs froids banlieues chaudes
  65. Du rififi dans le Médoc‭ :‭ retour précipité
  66. Les horreurs de la guerre
  67. Du rififi dans le Médoc‭ :‭ Dernier jour de plage
  68. Au bout du monde
  69. Du rififi dans le Médoc‭ :‭ Odyssée Épilogue
  70. Un nouveau départ
  71. La Boite de Nuit‭ :‭ Acte 1
  72. Sombres prémices
  73. La Boite de Nuit‭ :‭ acte 2
  74. Pour toujours
  75. Musique de guerre
  76. Postface
  77. Les Bonus
Que pensez vous de cette oeuvre ?