Atramenta

Retour à l'accueil Atramenta

Le triops, un crustacé d'eau douce des mares temporaires de Mauritanie

Par Jean-Pierre Duhard

Œuvre publiée sous licence Creative Commons by-nc-nd 3.0

Date de publication sur Atramenta : 25 août 2011 à 8h03

Dernière modification : 14 mai 2013 à 8h09

Vous êtes en mode "plein écran". Lire en mode normal (façon ereader)

élevage de triops en aquarium

source :
http://www.jurassic-world.com/presse/adoptez-animaux...

           Grâce à Sylvain Dubey et Jonas Cosendai, deux jeunes biologistes diplômés de l'Université de Lausanne, il est maintenant possible d'avoir chez soi, et en toute sécurité, des animaux vivants plus vieux que les tyrannosaures ! Il est désormais possible d'héberger chez vous des Triops cancriformis. Ces crustacés dont on a retrouvé des fossiles vieux de 230 millions d'années voient leur histoire remonter jusqu'au Trias, c'est-à-dire à l'aube de l'apparition des dinosaures. C'est la plus vieille espèce du règne animal qui est restée totalement inchangée, souligne Sylvain Dubey.
 

Image postée par l'inscrit

 

         À l'état juvénile, les Triops cancriformis peuvent doubler leur poids chaque jour, pour atteindre une taille maximale de 11 cm en 2 mois, ce qui fait d'eux la plus grande espèce de Triops connue. Actuellement, ils se rencontrent dans les parties sèches de l'Europe, où ils affectionnent les mares temporaires, dans lesquelles ils capturent des proies à l'aide de leurs pattes prédatrices dissimulées sous un bouclier dorsal. La reproduction s'effectue au printemps. Les femelles déposent leurs oeufs par petits groupes sur le sol ou sur les plantes. Seuls, ceux-ci résisteront à l'assèchement de la mare qui s'opérera en été, ainsi qu'à des températures pouvant dépasser les 60°C.

        Les oeufs écloront en automne avec le retour des pluies si les conditions le permettent. Le cas échéant, ils seront capables d'attendre tranquillement une dizaine d'années !

Image postée par l'inscrit

triops longicaudatus

       Malgré leur aspect repoussant au premier abord (qui a d'ailleurs inspiré Giger pour concevoir le design des ses fameux Aliens), vous vous rendrez vite compte que ces créatures sont absolument fascinantes. Le Triops est doté de trois yeux, d'une tête cuirassée sur le dessus façon casque lourd, d'une longue queue et d'un nombre assez impressionnant de pattes qui lui servent également de branchies. Question reproduction, le Triops est plutôt du genre facile. En effet, il s'accouple indifféremment avec n'importe lequel de ses congénères puisque il est hermaphrodite, à un tel point d'ailleurs, qu'il est même capable de s'autoféconder ce qui est plutôt rare.

       Si l'envie vous prend d'adopter chez vous quelques uns de ces petits monstres, rien de plus simple ! Tout d'abord, procurez vous un kit Triassic Monster auprès de Sylvain Dubey (disponible sur http://www.fourmix.ch/triops.php). Le kit comprend du gravier, des œufs et de la nourriture.

       Placez le gravier dans un récipient transparent. Placez ensuite le petit paquet de sable contenant les oeufs dans le récipient et remplissez-le avec l'eau déminéralisée, sur une hauteur de 5 cm. L'éclosion des oeufs prendra en moyenne 5 jours. Les premiers jours après celle-ci, vos Triops mesureront moins d'un millimètre et seront de couleur blanche. Une fois vos petits monstres éclos, vous devrez les nourrir quotidiennement.

cancriformis

Image postée par l'inscrit



         Une fois vos monstres devenus adultes, ils vont commencer à se reproduire, et à déposer des œufs sur le gravier. Si vous voulez les conserver afin de continuer votre élevage, il vous faudra attendre que les adultes meurent (entre 2 et 6 mois), puis enlever l'eau du récipient, et laisser sécher le gravier. Ensuite, il faudra placer le gravier dans un bocal qui devra passer l'hiver dehors, dans un endroit sec, car le gel stimule l'éclosion des œufs. L'hiver passé, vous pourrez placer une partie du gravier dans un récipient et redémarrer votre élevage (attention, vous pouvez obtenir des centaines d'œufs avec quelques adultes).

       Pour terminer, il est important de préciser que Sylvain Dubey propose de reprendre les Triops que vous ne voulez plus, ce qui évite d'avoir à les relâcher dans la nature ou de s'en débarrasser par d'autres moyens peu avouables… Voila donc une bonne initiative qui mérite d'être soulignée.

 

 

Couverture
Couverture de "Le triops, un crustacé d'eau douce des mares temporaires de Mauritanie"
Etat
Cette oeuvre est déclarée complète, relue et corrigée par son auteur.
Mode d'affichage
L'avis des lecteurs
  • 19 aiment
  • 1 n'aime pas
Fond : 4 coeurs sur 5
À lire absolument ! : 1 lecteur
Très bon : 2 lecteurs
Forme : 3.5 plumes sur 5
Fluide, agréable, sans fautes... : 2 lecteurs
Correcte : 1 lecteur
Table des matières
  1. Préambule
  2. triops numidicus
  3. élevage de triops en aquarium
Que pensez vous de cette oeuvre ?